Quelle assurance choisir pour la conduite accompagnée ?

Publié le : 02 juin 20214 mins de lecture

La conduite accompagnée est de plus en plus prisée actuellement grâce à ses nombreux avantages. Non seulement elle permet de prendre rapidement confiance en soi et donc d’apprendre à conduire plus vite, mais la réduction des coûts du permis est aussi un surplus. Certes, l’apprenti peut bénéficier de cette modalité d’apprentissage, mais cela aura une conséquence concernant l’assurance auto du véhicule avec lequel il va s’entraîner. Il est donc important de savoir faire le choix de l’assurance adapté aux séances de conduite accompagnée pour rouler en toute tranquillité.

Comprendre avant tout la conduite accompagnée

Comme son nom l’indique, c’est un apprentissage anticipé sur la manière de conduire une voiture avant même l’obtention d’un permis. L’apprenti se doit d’être guidé par un conducteur professionnel et n’ayant jamais commis d’infractions lors d’une séance. La conduite accompagnée est donc une bonne occasion pour un jeune conducteur d’augmenter ses chances de réussir l’examen après des heures d’entraînement. D’ailleurs, le coût du permis est moins onéreux après avoir effectué une conduite accompagnée. Cependant, l’obtention du code de la route et d’une attestation de fin de conduite est obligée pour être éligible à une séance de conduite guidée.

La conduite accompagnée : un principe très simple

Tout jeune âgé de 15 ans ou plus a la possibilité de vivre une première expérience au volant d’une voiture, à condition d’être escorté par un proche (père, grand frère…) qui deviendra son accompagnateur. Toutefois, il doit néanmoins achever les 25 heures réglementaires de conduite avec un instructeur d’auto-école. Lors d’une conduite accompagnée, le jeune conducteur sera tenu de parcourir au moins 3000 km avec son moniteur. À la fin, si l’apprenti a bien suivi le parcours d’apprentissage, il pourra faire partie des candidats pour l’épreuve pratique du permis de conduire, même à l’âge de 17 ans et demi.

La souscription à une extension de garantie auprès de l’assureur

Vous n’êtes pas obligé de choisir un nouvel assureur pour une conduite accompagnée. Le principe de l’assurance est simple : il s’agit de faire un nouveau contrat pour assurer l’apprenti, en tant que nouveau conducteur avec son accompagnateur. Ce dernier doit donc appeler l’assureur pour demander une extension de garantie spécifique sur son assurance véhicule. Pour ce faire, la signature du propriétaire de la voiture et de l’apprenti est nécessaire. De ce fait, le conducteur principal ainsi que l’élève vont jouir du même niveau de couverture. Bref, vous l’aurez tout compris, il vous suffit de contacter votre assureur ou de vous y rendre directement pour solliciter une extension de garantie.

Plan du site