Santé : peut-on refuser un médicament générique ?

Publié le : 02 juin 20214 mins de lecture

Un médicament générique, appelé aussi générique, est un médicament semblable ou approchant à celui d’une marque nommée médication originale. La substance active ou principe actif du médicament est soit semblable ou approchant à celle du produit de marque. Les seuls autres spécificités possibles étant la présentation, la forme d’administration par voie orale et les excipients ayant une tolérance dans la combinaison plasmatique optimale entre le médicament générique et l’original.

Les conséquences du refus du médicament générique

Lorsque vous voulez refuser un médicament générique, vous ne profitez pas du tiers payant. En effet pour avoir un remboursement auprès de votre assurance-maladie, vous devez avoir une double ordonnance récupérée auprès de votre pharmacien. De ce fait, l’avance des frais pour la quasi-totalité de l’ordonnance peut être remboursée par votre organisme d’assurance-maladie ou votre assureur. Mais si vous voulez un médicament de marque dont le prix est supérieur, vous devez payer vous-même le surcoût.

La similarité d’un médicament générique et original

Avant de dénier un médicament générique, vous devez savoir qu’il est identique à une médication ordinaire. Cependant, ce type de traitement est autorisé tout en possédant un brevet du princeps pour être commercialisé. En outre, le régime générique doit détenir le même caractère en principe actif et être de même aspect pharmaceutique que le médicament original. Vous pouvez constater également que la notice du médicament générique ne peut être transformée qu’après le changement de la notice de la molécule authentique.

Les situations médicales pouvant contester le médicament générique

Il existe trois situations qui peuvent refuser un médicament générique. En premiers lieux, quand pour certains médicaments dits à marge thérapeutique étroite, les patients qui les consomment sont déjà certainement stabilisés avec un médicament en singulier, cela s’agit particulièrement des antiépileptiques. En deuxièmes, il n’existe pas de médicament générique adapté pour les enfants de moins de 6 ans. Pour finir, en troisièmes places, les patients montrant une contre-indication absolue et confirmée des effets néfastes causés par la consommation des médicaments génériques, doit décliner ce type de soin. 

Vous pouvez donc refuser un médicament générique, mais en contrepartie, vous ne pouvez pas profiter des remboursements de votre assurance-maladie. De plus, si vous voulez acheter une médication de marque ayant un prix coûteux, vous devez payer le surcoût. Vous devez savoir aussi que le médicament générique est aussi similaire à un médicament original, néanmoins, si vous ne voulez pas le prendre, il existe d’autres alternatives en matière de soins.  

Plan du site